Histoire du physalis

 

L

 

e physalis est une plante herbacée qui est cultivée commercialement dans nombreux pays d’Amérique du Sud. Elle trouve son origine au 18ème siècle dans la partie Andine du Venezuela, dans laquelle le physalis était cultivé en altitude (800 à 3000m). Cette petite plante de la famille des Solanaceae, s'est ensuite coqueret hm-1massivement dispersée à travers l'Amérique centrale, pour remonter jusqu'aux actuels Etats-Unis.

Les baies d'environ 6 espèces de Physalis ont été consommées, fraîches ou dans des confitures, par diverses tribus amérindiennes (Omaha, Ponca, Pawnee, Sioux du Lakota, Zuni, Sioux du Dakota et Kiowa). Des fouilles archéologiques effectuées dans divers sites des provinces des Prairies (Canada!) ont d'ailleurs permis de découvrir des graines de physalis carbonisées.

La plante a ensuite été introduite dans les jardins botaniques Européens au début du 19ème siècle. Jusqu'à aujourd'hui, le Physalis est considéré comme une plante décorative, avec cette élégante forme de calice renflé. Pourtant la petite baie présente de nombreuses qualités gustatives. C'est son goût à la fois sucré et acidulé, qui fait son originalité. Plus qu'on objet de décoration, le physalis est de toute évidence une petite touche de plaisir que l'on refuse de s'interdire!


Bien que non représentée à l’échelle
commerciale dans les pays européens, sa consommation représente, par exemple, 10 % de la consommation de tomate  dans le centre du Mexique.

 


Plus d'infos:

Inventaire national du patrimoine naturel